/ L 'équipe

Diffusion et production

GENEVIEVE CLAVELIN

D’origine grenobloise, elle découvre le cirque à l’adolescence à l’école de cirque du Beetchouc Circus. Sous ce petit chapiteau de campagne, elle pratique la barre russe, le trapèze, la bascule, le jonglage… et rencontre de nombreux complices autour d’une même passion naissante : Mathurin Bolze (Cie MPTA), Benoît Belleville (Cirk VOST), Denis Paumier (Les Objets Volants), Benjy (Cie Les Argonautes)… s’en suivra plusieurs années de pratique.


Dés lors, le chemin est tracé, il sera guidé par une envie de travailler au plus proche de cette discipline, émergente, foisonnante, riche en rencontres et découvertes. Suite à l’obtention d’un DESS en économie-gestion, en 2 000 elle rejoint Jean Vinet à Cherbourg autour du projet de ce qui deviendra La brèche, un des pôles des arts du cirque qui voit le jour dans ces années-là. Durant sept années - intenses - au cœur de la Normandie, elle œuvre au sein d’une petite équipe pour ce projet consacré à la création, à la construction d’un lieu, à l’organisation d’événements et de festivals… Elle y retrouve et découvre de nombreux artistes … 

En 2007, l’envie de revenir au pied des montagnes et de travailler en lien direct avec des projets de compagnies se fait sentir : la première à lui faire confiance est Angela LAURIER (plus de 3 années de collaboration) puis David DIMITRI (avec qui elle travaille toujours) et d’autres… Depuis 2010, elle collabore avec Yoann Bourgeois et depuis 2012 avec Jean-Baptiste ANDRE. 

Ce qui l’anime le plus est l’accompagnement des projets au sein des compagnies en étroite collaboration avec les équipes artistiques et les lieux de programmation. Accompagner la diffusion des œuvres pour partager ce moment si délicat, éphémère… Rencontrer, découvrir, vibrer… 


La rencontre avec Jérôme Helfenstein et Maxime Delforges est comme une évidence pour mettre en route cette aventure autour de la magie (terrain inconnu mais qui attise la curiosité !). La cie 32 Novembre voit le jour et la collaboration aussi, les premiers pas d’un projet sont toujours stimulants et un vrai partage basé sur la confiance de part et d’autre se met en place. CloC est désormais sur les routes, et c’est un plaisir de le faire découvrir !!! 

 

 

 

Administration et production

PAULINE HORTEUR

Diplômée  d’un  master  de  sciences  politiques  et  sociologie  culturelle  à  l’univsersité  Paris-Dauphine, Pauline est originaire de Savoie. Alpiniste : sa quête des haut sommets et son attrait pour le vide, la conduisent rapidement sur les pistes des arts du cirque. 
Sa volonté de défendre une culture : populaire militante et démocratique trouve un catalyseur dans le production de spectacle vivant, lui permettant ainsi de mettre en œuvre ses compétences en sociologie et en administration, au service d’un message et d’une production artistique. 
Elle rejoint alors en 2015, l’équipe d’Archaos pour la première édition de la Biennale Internationale des Arts du Cirque, à Marseille (rélations publics). 
Elle écrit son mémoire sur les notions d’écriture et de répertoire dans les arts du cirque. L’envie de travailler au coeur de projet de création devient alors une évidence. Au cœur de sa démarche : la volonté de créer des espaces de rencontre où la création artistique et la recherche participent à notre quête de vivre ensemble et de partage.
Elle part en Asie quelques mois pour d’intégrer l’équipe du Nouveau Cirque du Vietnam, à ’Opéra d’Ho Chi Minh, pour assister la production du spectacle À Ô Làng Phô. 
Depuis 2016, elle accompagne le Groupe Acrobatique de Tanger en tant que que chargé d’administration et de développement de la compagnie. 
En 2018, elle rejoint aujourd’hui la Cie 32 Novembre, pour la création de leur dernier spectacle « A vue»

 

 

Création lumière (A Vue)

SAMAËL STEINER

Suite  à  une  Licence  en  Arts  du  spectacle,  théâtre,  obtenue  à Strasbourg ; mais suite aussi aux multiples spectacles menés avec de nombreuses compagnies et collectifs, tant du côté de l’écriture et la mise en scène que de celui de la lumière et la vidéo, il entre à l’ENSATT dans le département lumière. Parallèlement, il entame une aventure au théâtre des Carmes, avec l'auteur, acteur et metteur en scène André Benedetto. 
Il a notamment travaillé avec Matthias Langhoff (Merteket Mertekel), Damien  Robert  et Jérémy  Lopez  (Presque  Macbeth,  Le  Barbier de  Séville  ),  Shepard  Electrosoft  in  Public Garden  et  Visual  Kitchen (Plankton Bar # 36,), S. Lolov (Etty), S. Gallet (Osvald de nuit, Poème 
Général,  Erold),  E.  Houze  (Le  coup  de  Dé),  P.  Labaune  (Tarnac, Communiquer n°10), C. Perrocheau (Citronnade, Ici un homme), Cie Virevolt (Des Marches, tournée en salle et chapiteau), Emily Loizeau, Yann Dacosta (Légendes de la forêt vienoise)
Il est également auteur. Son dernier texte, Poème bleu, a reçu le prix 
Jean-Jacques Lerrant et vient d'être publié aux Editions Théâtrales. 

 

Création sonore (CloC, A Vue)

MARC ARRIGONI

Diplômé de l’Ensatt en 2010 en Réalisation Sonore, il oscille depuis entre studios d’enregistrements, scènes de musique et théâtres.

Il signe notamment les créations sonores de Cloc et A Vue avec la Compagnie 32 Novembre, Nourrir la Lune de Florent Trochel avec Olivier Mellano, ou encore L’Androïde d’Aurelia Ivan avec Christophe Chassol.

Régisseur son, il accompagne le rappeur Kery James sur la tournée du spectacle A Vif, mis en scène par Jean-Pierre Baro. A Lyon, il sonorise régulièrement des concerts au Marché Gare (musiques actuelles) et à l’Opéra de Lyon (jazz et musiques du monde).

Musicien, il joue (chant/guitare) et compose au sein du groupe de rock Sombre et accompagne le chanteur Denis Rivet en alternant guitare, basse et batterie.

Ingénieur du son, il a enregistré et réalisé de nombreux disques au sein du studio Paon Record qu’il a co-fondé en 2011.

Regard extérieur (CloC)

Co-écriture & mise en jeu

(A Vue)

FABIEN PALIN

C’est en 1997 que Fabien Palin entre dans le monde culturel, par le biais de son objection de conscience, au service culturel de Vizille (38). Ensuite, accueilli au sein de la Compagnie Renata Scant et le festival de théâtre européen, il aborde les métiers de l’art vivant ; technicien, animateur, organisateur et comédien. La rencontre de nombreux artistes n’a fait que confirmer son envie d’être un acteur du monde culturel.


Au sein de compagnies théâtrales, en tant que comédien et metteur en scène professionnel pendant plus de dix années, il affûte son regard, affirme ses partis pris. Ses choix furent l’occasion d’expérimenter le lien entre artiste, spectateur et espace public.

En 2010, il se tourne vers les montagnes de l’Oisans. Là, il assure un soutien technique aux associations locales, festivals et crée les rencontres « on n’arrive pas les mains vides ». Puis, la commune de Mont de Lans (2 Alpes) lui demande de mettre en œuvre un projet culturel, pour les habitants à l’année. Une cinquantaine de spectacles accueillis, une vingtaine d’artistes soutenus dans leur création dont la Cie 32novembre.

En 2014, séduit par le travail de Jérôme Helfenstein et Maxime Delforges, il revient à ses premiers amours, la mise en scène, le jeu d’acteur et l’écriture théâtrale.

Création costumes (A Vue)

SIGOLENE PETEY

Sigolène Pétey se forme très tôt à la technique comme à la création artistique. Après une formation en Arts Appliqués, elle se dirige vers un Diplôme des Métiers d’Art Costumier Réalisateur à la Martinière Diderot  à  Lyon,  afin  d’apprendre  les  techniques  historiques  et 
contemporaines de réalisation de costumes de scène. Puis parfait son  savoir-faire  en intégrant  en  2011,  la  formation  de  Costumier Coupeur à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre de Lyon......elle développe d’abord un travail autour de la silhouette,  cultivant  la  recherche  d’une  «  ligne  juste  »,  une  ligne harmonisant morphologie, mouvement, et vêtement.Parallèlement, elle rejoint en tant que costumière coupeuse, les ateliers du TNP, de  l’Opéra  National  de  Lyon  et  celui  de  Bordeaux.  Portée  par  la diversité et la densité de ces expériences artistiques et humaines, elle déploie une recherche faisant de la vêture scénique un objet d’interaction, un indispensable à la matière à jeu.

Elle élargit son champs de compétences avec une formation de « Carcasserie » et 
de « Petits mécanismes » au CFPTS. C’est au sein de la Martinière Diderot en DMA Costumier réalisateur, qu’elle enseigne et sensibilise les étudiants à l’esthétisme et la praticité du costume.
Aujourd’hui,  notamment  en  étroite  collaboration  avec  Yoann 
Bourgeois, elle poursuit sa recherche autour du costume-agrès.

Ecriture, conception,

interprétation (Cloc, A Vue)

MAXIME DELFORGES

Maxime Delforges est un artiste atypique, très jeune il s'intéresse à l'art de l'illusionnisme, de la comédie et aux techniques du spectacle.

 

Ainsi, parallèlement à l'apprentissage des techniques d'illusions de magie rapprochée et de scène, Maxime s'essaie au théâtre ou encore au mime grâce à l'école de mime Marceaux.

 

Curieux de tout, il développe un vif intérêt pour l'art de mettre en lumière un spectacle. Il se forme à l'Institut Général des Techniques du Spectacle à Grenoble. Cette formation de 2 ans en alternance au Centre Dramatique National des Alpes (CDNA) au sein de la Maison de la culture de Grenoble (MC2) lui a permis de participer aux processus de création lumière des spectacles des metteurs en scène Laurent Pelly et Jacques Osinski.

 

Il continue, conjointement à ses études, de créer autour de l'illusion. Il devient alors vice champion de France de magie en 2006, champion de France en 2010 et champion d'Europe en 2011. Remarqué par les médias en 2010, il participe, avec le numéro visuel  "Parenthèse Cubique", et ses complices Bertox et Léopoldine au "Plus Grand Cabaret Du Monde" sur france 2 et la célèbre émission Anglaise, « Fool us ». En 2011, Il obtient en Chine le « Gold Prize » au Shanghai International Magic Festival organisé par le département des arts et le ministère de la culture chinoise.

 

En 2012, Il est récompensé par ses pairs lors des championnats du monde de magie qui on lieu tout les trois ans. Il obtient dans sa catégorie, le titre de vice champion du monde de magie avec « Parenthèse Cubique ».

En  2014,  il  cofonde  la  compagnie  32  Novembre  avec  Jérôme Helfenstein,  et  crée  avec lui  le  spectacle  CloC,  pièce  pour  deux magiciens, en tournée depuis novembre 2014.
En  2016,  il  obtient  par  ses  pairs  un  Mandrake  d’or  pour  le  numéro parenthèse cubique.
Maxime Delforges fait partie de cette jeune génération d’artistes qui souhaitent emmener l’art de la magie vers de nouveaux horizons.

Ecriture, conception,

interprétation (CloC, A Vue)

JERÔME HELFENSTEIN

CLOSE-UP 1_edited.jpg

Jérôme  Helfenstein  est  originaire  d’Annecy  (Haute-Savoie).  En 1994,  il commence une formation au sein de l’école de Cirque d’Annecy. Très vite, il fonde avec cinq passionnés la compagnie « Éclats de Cirque ».

De petits  spectacles  en  manifestations  plus importantes  : Championnats du  monde  de  freestyle  (la  Clusaz), Festival international  du  cinéma d’animation (Annecy), il se lance en douceur dans le spectacle visuel. Les  récompenses  suivent  : 1er  prix  aux  championnats  de  France  de magie ; Étoile d’or au Festival magique de Grenoble ; meilleure création magique aux Monté Carlo Magic Stars… La machine est en marche ! 


Remarqué par des médias locaux puis nationaux, il participe à l’émission de France 2 « Le plus grand cabaret du monde » avec son numéro « Ombres et lumières », mélangeant la discipline ancestrale des ombres chinoises et les techniques modernes de l’image. Pendant 3 ans, il fait le tour du monde avec et est récompensé, en 2006 sur la chaîne Paris Première, pour son aspect créatif par un « Mandrake d’or ».


2006 est l’année d’une nouvelle création, celle de la compagnie « Les Z’enfants  Terribles  »  et  du  spectacle  «  Voyageurs  égarés  », créé  en collaboration avec son complice Claude Brun, destiné aux programmations familiales. 


2010, une nouvelle création est dévoilée dans une émission « La magie autrement » sur France 4 et au théâtre Bobino, « Les chapeaux blancs ». 


2012, il est récompensé par ses pairs, lors des championnats du monde de  magie.  Il  obtient,  dans  sa  catégorie,  le  titre  de  vice-champion  du monde de magie avec « Les chapeaux blancs »


2014, il cofonde avec Maxime Delforges la compagnie 32 Novembre et crée avec lui le spectacle CloC, pièce pour deux magiciens, en tournée depuis novembre 2014.
Artiste pluridisciplinaire, Jérôme Helfenstein cherche à faire exploser les cadres traditionnels, confinant la magie aux planches dU Music-Hall. Son propos, montrer que l’art magique peut occuper le devant de la scène, au même titre que le nouveau cirque ou le théâtre contemporain.

Régie Générale (A Vue)

Régie plateau (A Vue)

AUDE SOYER

Régie lumières (CloC)

Régie plateau (A Vue)

GASPARD MOUILLOT

Interprète (A Vue)

MARIANNE CARRIAU