/CloC

1/6

CloC sans "k", comme un bug temporel à l'origine d'un déréglement qui fait naître l'illusion !    Magie  et  prestidigitation  s'invite  ainsi sur scène tel un déluge d'inventivité...

Maxime Delforges et Jérôme Helfenstein nous plongent dans un quotidien dont les rouages se déforment laissant percevoir un monde absurde, instable, où l'illusion tient lieu d'échappatoire.

Manipuleurs et manipulés, ils nous font découvrir un temps secret: celui de l'apparition et de la disparition, du possible dans l'impossible. Ils nous font toucher du doigts le temps particulier de l'Illusion.

 

CONCEPTION ET MISE EN SCENE:  MAXIME DELFORGES ET JEROME HELFENSTEIN

SCENOGRAPHIE:  JEROME HELFENSTEIN ET MAXIME DELFORGES

REGARD EXTERIEUR: FABIEN PALIN

CREATION LUMIERE:  CLAIRE VILLARD

CREATION SONORE ET REGIE SON:  MARC ARRIGONI

CREATION PIANO:  JULIEN KIEVITCH

CONFECTION COSTUMES:  OLIVIA LEDOUX ET LISON FRANTZ

CONSTRUCTION MACHINERIES:  DIDIER INNOCENTE

REGIE GENERALE ET LUMIERE:  CLAIRE VILLARD OU GASPARD MOUILLOT

DIFFUSION ET PRODUCTION:  GENEVIEVE CLAVELIN 

ADMINISTRATION ET PRODUCTION:  MURIEL PIERRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

/Soutiens et Co-productions

 

BONLIEU SCENE NATIONALE ANNECY - LES SUBSISTANCES LYON - THEATRE RENOIR CRAN GEVRIER - ESPACE CULTUREL AMPHIBIA LES DEUX ALPES - ECOLE DE CIRQUE DU PARMELAN ANNECY - SERVICE CULTUREL VILLE DE CHAMONIX - THEATRE SAINT JEAN LA MOTTE SERVOLEX

 

Compagnie soutenue par : DRAC RHONE ALPES  -  VILLE D'ANNECY -  REGION RHONE ALPES - DISPOSITIF RESIDENCE ASSOCIATION / CG 74 - BELVEDERE DES ALPES / APS / CONSEILS DEPARTEMENTAUX

 

 

 

 

 

 

 

 

/ Presse

" loin d'être des "montreurs de tours", leur spectacle est l'aboutissement d'une démarche artistique réfléchie"

" CloC flirte avec l'humour et la veine poètique... CloC relève d'un travail d'orfèvre et sonne juste  !   "

" CloC cultive l'absurde et le rétro tout en finesse   !

vous perdez toutes notions d'espace, de temps, de réalité! "

" ils s'inspirent du patrimoine magique qu'ils respectent mais recherche une forme d'originalité, d'esthétisme, d'absurde ... "

" les deux acteurs ont réussi à créer un spectacle drôle, innovant, mêlant nouveau cirque, magie nouvelle ou l'absurde flirte avec l'étrange et l'incongru"

Dossier pédagogique "Théâtre" et "Arts du cirque" autour du spectacle CloC - Mars 2015 - en collaboration avec le Ferme du Buisson

INTERVIEW "RADIO PLURIEL"

(Les Subsitances 20.12.2014)

/Bio

 

JEROME HELFENSTEIN

 

Jérôme Helfenstein est originaire d'Annecy (Haute-Savoie)

En 1994 il commence une formation au sein de l'école de Cirque d'Annecy.

Très vite c’est le coup de foudre, il fonde avec cinq passionnés la compagnie « Eclats de Cirque » et enchaîne les formations AFDAS pour élargir ses compétences (mise en scène, danse contemporaine, théâtre gestuel).

 

De petits spectacles en manifestations plus importantes (Championnats du Monde de Freestyle - la Clusaz, Festival International du Cinéma d’Animation - Annecy…), il se lance en douceur dans le spectacle visuel.

Les récompenses suivent : 1er prix aux Championnats de France de Magie, Etoile d’Or au Festival Magique de Grenoble, Meilleure création magique aux Monté Carlo Magic Stars… la machine est en marche !

Remarqué par des médias locaux puis nationaux, il participe à l’émission de France 2 « Le Plus Grand Cabaret du Monde » avec son numéro « Ombres et Lumières » . Numéro mélangeant la discipline ancestrale des ombres chinoises et les techniques modernes de l’image.

 

En l'espace de 3 ans ce numéro a fait le tour du monde et fut récompensé en 2006 sur la chaîne Paris Première pour son aspect créatif par un « Mandrake d’Or »

 

2006 fut l’année d’une nouvelle création. Celle de la compagnie « Les Z’enfants Terribles » et du spectacle « Voyageurs égarés ». Spectacle créé en collaboration avec son complice Claude Brun et destiné aux programmations familiales de théâtres et centres culturels.

 

2010, une nouvelle création dévoilée dans une émission « La magie autrement » sur France 4 et au théâtre Bobino: les « Chapeaux Blancs ». Numéro visuel contant les aventures de deux hommes en costume blanc sur fond noir, utilisant les techniques de magie et théâtre Noir. Une nouvelle tournée internationale commence.

 

2012, il est récompensé par ses pairs lors des championnats du monde de magie qui on lieu tout les trois ans. Il obtient dans sa catégorie, le titre de vice champion du monde de magie avec les « Chapeaux Blancs ».

 

 

 

 

 

                                                                                 MAXIME DELFORGES

 

Maxime Delforges est un artiste atypique, très jeune il s'intéresse à l'art de l'illusionnisme, de la comédie et aux techniques du spectacle.

 

Ainsi, parallèlement à l'apprentissage des techniques d'illusions de magie rapprochée et de scène, Maxime s'essaie au théâtre ou encore au mime grâce à l'école de mime Marceaux.

 

Curieux de tout, il développe un vif intérêt pour l'art de mettre en lumière un spectacle. Il se forme à l'Institut Général des Techniques du Spectacle à Grenoble. Cette formation de 2 ans en alternance au Centre Dramatique National des Alpes (CDNA) au sein de la Maison de la culture de Grenoble (MC2) lui a permis de participer aux processus de création lumière des spectacles des metteurs en scène Laurent Pelly et Jacques Osinski.

 

Il continue, conjointement à ses études, de créer autour de l'illusion. Il devient alors vice champion de France de magie en 2006, champion de France en 2010 et champion d'Europe en 2011. Remarqué par les médias en 2010, il participe, avec le numéro visuel  "Parenthèse Cubique", et ses complices Bertox et Léopoldine au "Plus Grand Cabaret Du Monde" sur france 2 et la célèbre émission Anglaise, « Fool us ». En 2011, Il obtient en Chine le « Gold Prize » au Shanghai International Magic Festival organisé par le département des arts et le ministère de la culture chinoise.

 

En 2012, Il est récompensé par ses pairs lors des championnats du monde de magie qui on lieu tout les trois ans. Il obtient dans sa catégorie, le titre de vice champion du monde de magie avec « Parenthèse Cubique ».

Son propos, créer une approche nouvelle autour de l'outil magique afin d'emmener cet Art vers de nouveaux horizons.

Son propos, montrer que l'art magique peut sortir des planches du Music-Hall  pour rejoindre le cercle du nouveau cirque et du théâtre contemporain.